une distribution uniforme du flux à contre-courant

Contre-courant avec distribution uniforme du flux

Pour un contre-courant bien défini avec une distribution uniforme du flux sur la section du récupérateur, nous avons besoin d'une série de conduits parallèles, où le conduit qui transporte le support principal est entouré par des conduits transportant le support secondaire, la différence de pression entre les conduits est alors bien plus importante que dans la colonne qui distribue les supports dans les conduits. La géométrie du récupérateur doit être symétrique, les conduits doivent donc disposer de la même longueur et la chute de pression et le flux doivent être identiques pour chaque conduit, colonnes incluses. Les différentes longueurs de trajets des deux colonnes entraînent, même si les colonnes sont symétriques, une différence de flux, la viscosité et la vélocité n’étant pas les mêmes dans les deux colonnes, ce qui résulte en un manque d’homogénéité plus important si la différence de température du support d’entrée augmente. Le régime du flux doit pouvoir être reproduit, ce qui est le cas avec un flux laminaire. Dans le cadre d’un contre-courant uniforme, la différence de température entre les supports principal et secondaire est la même partout dans le récupérateur, ce qui permet d’utiliser le matériau du récupérateur de manière optimale, reportez-vous à l’illustration 1.


Illustration 1 Récupérateur à contre-courant (gauche) et à courant croisé (droite)

Dans le récupérateur à contre-courant uniforme, la différence de température est partout la même, elle est inférieure à celle d’un récupérateur à courant croisé, ce qui augmente l’efficacité et réduit l’usage de matériaux pour les parois.